Current portal location

Website content

News archive

United States | Bruxelles, 29 avril 2014

Négociations commerciales UE/États-Unis – Démarrage du 5ème cycle de négociations, le 19 mai, aux États-Unis

Un cinquième cycle de négociations commerciales entre l’Union européenne (UE) et les États-Unis se tiendra à Arlington (Virginie), du 19 au 23 mai 2014. Ces discussions s’inscrivent dans le cadre d’un accord de commerce et d’investissement, le «partenariat transatlantique de commerce et d’investissement» (TTIP).

Les négociateurs aborderont les points suivants: échanges de biens et de services, investissements (hors protection des investissements/ISDS), aspects réglementaires, mesures sanitaires et phytosanitaires, marchés publics, droits de propriété intellectuelle, commerce électronique et télécommunications, environnement, emploi, petites et moyennes entreprises, énergie et matières premières.

Consultation des parties intéressées – Mercredi 21 mai

Durant les négociations, les négociateurs européens et américains organiseront des réunions avec des organisations non gouvernementales, des associations de défense des consommateurs, des syndicats, des organisations professionnelles, des représentants d'entreprises et d'autres organisations de la société civile, afin de les informer de l'évolution des discussions et de prendre connaissance de leur avis. Cette consultation témoigne du souci constant d'entendre la voix d'un éventail aussi large que possible de représentants de la société civile, au fur et à mesure de l'avancement des négociations. Deux sessions seront organisées:

• Présentations par les parties intéressées – 11h00-14h30


Les parties intéressées pourront présenter aux négociateurs des exposés sur différents domaines d’action. Elles doivent pour cela s’inscrire pour le vendredi 9 mai 2014 au plus tard. Ces présentations seront ouvertes à la presse.

• Séances d'information des négociateurs en chef – 15h15-16h30

Les négociateurs en chef de l’UE et des États-Unis informeront les parties intéressées de l'évolution des négociations à ce jour et des prochaines étapes envisagées. Les parties intéressées pourront ensuite leur poser directement des questions et aborder avec eux des sujets soulevant des préoccupations ou un intérêt particuliers. Les membres de la presse ne pourront pas assister à cette séance d'information.

S'inscrire

Conférence de presse – Vendredi 23 mai

Le négociateur en chef de l'UE, Ignacio Garcia Bercero, et le négociateur en chef des États-Unis, Dan Mullaney, organiseront une conférence de presse de clôture à Washington (D.C).

S'inscrire aux événements ouverts à la presse (délai: 9 mai 2014).
Questions à propos de votre inscription.
Retransmission en direct de la conférence de presse sur EbS (Europe par Satellite).

Contexte

Les négociations sur le futur accord UE/États-Unis ont démarré en juillet 2013 et vont se poursuivre en 2014. Cet accord permettrait de réduire les coûts endossés par les entreprises et de créer un volume de croissance et d'emplois suffisant pour insuffler 120 milliards d'euros à l'économie européenne. Ces résultats pourraient être atteints tout en respectant les normes des deux partenaires en matière d'environnement et de protection des travailleurs et des consommateurs. Pour en savoir plus: MEMO 13/211.

Il donnerait également accès à une diversité inégalée de produits et de services de haute qualité. Les États-Unis constituent déjà le premier marché d’exportation de l'UE. Ce nouvel accord offrirait de nouvelles perspectives d'exportation aux entreprises européennes et encouragerait les entreprises américaines à investir davantage en Europe qu'elles ne le font aujourd'hui. Il contribuerait ainsi à engranger des recettes fiscales qui serviraient à financer les services publics dans l'ensemble de l’UE, depuis les soins de santé jusqu'aux pensions de retraite.

Pour en savoir plus

Consultez les pages web consacrées aux:

• actualités mises à jour durant la semaine des négociations;
• informations de base sur les négociations commerciales actuellement en cours entre l’UE et les États-Unis.

Vous pouvez également suivre l'équipe de négociation sur Twitter .