Version: 1.8.0.47 (2021-06-11 17:11)

La classification de la phytothérapie

Ce guide vous aidera à comprendre la classification des médicaments à base de plantes, afin de déterminer les taux de droits de douane et les mesures non tarifaires applicables à vos produits.

Ces orientations couvrent une série de produits pouvant être désignés comme suit:

  • médicaments à base de plantes ou médicaments
  • remèdes homéopathiques et à base de plantes
  • compléments alimentaires et alimentaires
  • toniques

Les médicaments à base de plantes sont classés comme suit:

  • leur finalité, qu’il s’agisse de médicaments ou de santé générale et de bien-être;
  • leur contenu et leurs additifs
  • la manière dont ils sont confectionnés, par exemple pour la vente au détail ou sous forme de doses pour une utilisation spécifique

Ces produits sont généralement couverts dans l’un des chapitres suivants du tarif

  • Chapitre 21 — pour les préparations alimentaires telles que les tisanes ou les compléments alimentaires
  • Chapitre 22 — pour les boissons contenant des ingrédients ajoutés tels que les vitamines: par exemple, vins fortifiés toniques
  • Chapitre 29 — pour les vitamines et les composés organiques similaires définis séparément
  • Chapitre 30 — pour les préparations à base de plantes médicinales pour l’homme comme pour les animaux
  • Chapitre 23 — pour les compléments destinés aux aliments pour animaux

Certains produits peuvent toutefois être classés ailleurs, par exemple au chapitre 7, chapitre 8, chapitre 9, chapitre 12, chapitre 13, ou au chapitre 19.

Définir les médicaments à base de plantes, les compléments et les toniques

Lorsque vous classez des médicaments aux fins du tarif, en particulier du chapitre 30, vous pouvez relever certaines termes et abréviations. Quelques exemples sont énumérés ci-dessous.

Termes utilisés pour désigner les médicaments

  • Substance active — substance chimique définie chimiquement, un groupe de substances chimiquement défini, tel que des alcaloïdes, des polyphénols ou des anthocyanes, ou un extrait végétal, dont tous doivent avoir des propriétés médicinales pour prévenir ou traiter des maladies ou affections spécifiques, ou leurs symptômes
  • Excipient — une substance non nutritive (comme du stéarate de magnésium) ajoutée lors de la production des tablettes
  • Médicaments à base de plantes — préparations à base d’une ou de plusieurs substances actives (voir ci-dessus) et obtenues à partir d’une plante ou d’une partie d’une plante par un procédé tel que le séchage, le broyage, l’extraction ou la purification
  • Les préparations homéopathiques à base de médicaments homéopathiques préparés à partir de produits, de substances ou de compositions appelées «souches homéopathiques» ou «teintures mères», qui sont diluées, par exemple dans de l’alcool ou de l’eau, et dont le degré de dilution doit être indiqué (par exemple D6).
  • Provitamine: précurseur de vitamines transformé par l’organisme en forme active en tant que vitamine
  • Vitamines ou préparations minérales: il s’agit de préparations à base de vitamines relevant du code 2936, ou à base de minéraux, y compris les oligo-éléments, et les mélanges de minéraux. Ils sont utilisés pour traiter ou prévenir des maladies ou affections spécifiques, ou leurs symptômes. Ce type de préparation contient une quantité beaucoup plus élevée de vitamines ou de minéraux, généralement au moins trois fois plus élevée que l’indemnité journalière recommandée (voir ci-dessus).
  • AJR — l’apport journalier recommandé d’une vitamine ou d’une substance minérale dont l’organisme a besoin pour rester en bonne santé

Le tableau suivant de l’annexe de la directive 90/496/CEE du Conseil — (modifiée par la directive 2008/100/CE) — relative à l’étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires contient des AJR pour une gamme de vitamines et de minéraux.

Vitamines

SDR

Minéraux

SDR

Vitamine A

800 microgrammes

Potassium

2 grammes

Vitamine D

5 microgrammes

Chlorure

800 milligrammes

Vitamine E

12 milligrammes

Calcium

800 milligrammes

Vitamine K

75 microgrammes

Phosphore

700 milligrammes

Vitamine C

80 milligrammes

Magnésium

375 milligrammes

Thiamine

1.1 milligrammes

Fer

14 milligrammes

Riboflavine

1.4 milligrammes

Zinc

10 milligrammes

Niacine

16 milligrammes

Cuivre

1 milligramme

Vitamine B6

1.4 milligrammes

Manganèse

2 milligrammes

Acide folique

200 microgrammes

Fluorure

3.5 milligrammes

Vitamine B12

2.5 microgrammes

Sélénium

55 microgrammes

Biotine

50 microgrammes

Chrome

40 microgrammes

Acide pantothénique

6 milligrammes

Molybdène

50 microgrammes

Iode

150 microgrammes

 

 

Préparations alimentaires diverses

Les produits qui ne traitent pas, préviennent ou préviennent les maladies ou les affections sont généralement classés dans la position 2106 en tant que préparations alimentaires non dénommées ni comprises ailleurs.

De très nombreux éléments sont classés sous ce code, y compris:

  • mélanges de plantes, ou de parties de plantes, avec d’autres ingrédients, tels que les extraits de plantes. Ces mélanges ne sont pas consommés sous cette forme, mais sont utilisés pour fabriquer des thés et des infusions. Ils peuvent avoir une finalité particulière, par exemple comme laxatif, purgeant ou diurétique, ou pour soulager la flatulence. D’autres prétendent qu’il faut soulager les maladies ou promouvoir la santé ou le bien-être en général.
  • mélanges d’extraits de ginseng avec d’autres ingrédients pour la fabrication de thé ou de verre de ginseng
  • les compléments alimentaires ou diététiques qui se fondent sur des substances telles que les extraits de plantes, les concentrés de fruits, le miel ou le fructose et qui contiennent des vitamines ajoutées, l’emballage de ces préparations indique souvent qu’ils sont bénéfiques pour le maintien de la santé en général ou du bien-être.

Bien que de nombreux produits tels que les vitamines soient généralement classés sous cette position, il est important de prendre en compte les éléments suivants:

  • contenu effectif du produit
  • présentation, présentation ou étiquetage du produit

Cela peut signifier qu’un produit est classé dans une position différente. Par exemple, les vitamines qui sont mélangées avec de l’eau et d’autres ingrédients et qui sont prêtes à être consommées immédiatement en tant que boissons ou toniques ne sont pas couvertes par le code 2106. Ils sont couverts par le chapitre 22.

Toniques et compléments alimentaires liquides

Le chapitre 22 s’applique à la toniques et aux compléments alimentaires liquides destinés à être consommés immédiatement. Ces préparations contiennent des vitamines ou des composés de fer ajoutés et sont destinées à maintenir la santé en général ou le bien-être. De manière générale, ce type de produit est couvert par l’un des codes suivants:

  • code 2202 — boissons non alcoolisées
  • code de la position 2205 — vins aromatisés
  • code 2206 — mélanges de boissons fermentées, mélanges de boissons fermentées et autres boissons fermentées
  • code 2208 — boissons spiritueuses comprenant des produits tels que les vins toniques enrichis en plantes et/ou vitamines et les remèdes liquides à base de plantes à base d’alcool distillé — ces boissons sont incluses sous cette rubrique même si elles sont destinées à être prises en très petites quantités.

Provitamines et vitamines

Les composés organiques définis séparément, tels que les vitamines, sont couverts par le chapitre 29. Mais pour être couverts dans ce chapitre, ils doivent respecter des conditions strictes qui précisent les additifs autorisés. Ces composés peuvent être dissous dans l’eau ou dans un autre solvant, mais la solution ne doit être utilisée que parce qu’elle est requise pour des raisons de sécurité ou à des fins de transport. Des stabilisants, tels que des agents anti-agglomérants, peuvent également être ajoutés, mais uniquement pour conserver le composé ou à des fins de transport.

Ainsi, si, par exemple, un oligo-élément comme picolinate de chrome est préparé en complément alimentaire sous forme de comprimés ou de capsules, il ne sera pas couvert dans ce chapitre. En effet, les ingrédients ajoutés, tels que les liants, la coque et les excipients, n’ont pas été ajoutés uniquement à des fins de préservation ou de transport. Ce type de produit est couvert par le chapitre 21 dans la position 2106.

La position 2936 couvre plus particulièrement la

  • provitamines
  • vitamines
  • dérivés utilisés principalement en tant que vitamines
  • mélanges de provitamines, de vitamines et de dérivés de vitamines

Certains additifs spécifiés, tels que les antioxydants, sont autorisés à condition que le montant ajouté soit suffisant pour que les vitamines puissent être conservées ou transportées.

Aux fins de la classification, il est très important que tout ajout à un composé ne rende pas le produit final particulièrement adapté à une utilisation spécifique plutôt qu’à un usage général. Par exemple, si des vitamines sont préparées en tant que compléments alimentaires sous la forme de comprimés, de capsules ou de chapelles, elles ne sont pas classées dans la position 2936. En raison de la manière dont ils sont présentés, avec un dosage journalier prévu, ils sont considérés comme adaptés à une utilisation spécifique. Ils sont également exclus de ce code, parce que le but des additifs est supérieur à la conservation ou au transport des vitamines. Les additifs sont présents pour donner au produit un formulaire approprié et facile à utiliser.

Préparations médicinales à base de plantes

Les médicaments à base de plantes ou les médicaments sont visés au chapitre 30, sous les codes NC 3003 et 3004. Il s’agit des préparations utilisées (à l’intérieur ou à l’extérieur) pour traiter ou prévenir des maladies ou des affections humaines ou animales. Les produits qui maintiennent la santé et le bien-être en général sont expressément exclus du présent chapitre.

Si une préparation médicamenteuse est composée de doses mesurées, telles que des ampettes, des seringues ou des capsules, elles doivent être classées dans la position 3004.

Ce code couvre également spécifiquement la vente au détail de

  • préparations médicinales à base d’herbes et de médicaments homéopathiques
  • préparations contenant des vitamines, des minéraux, des acides aminés essentiels ou des acides gras

Ces produits doivent contenir certaines informations destinées aux consommateurs sur leurs étiquettes ou leurs emballages, ou sur les instructions d’utilisation qui les accompagnent. Ces informations doivent faire apparaître:

  • maladies, affections ou défauts particuliers (ou leurs symptômes) pour lesquels le produit doit être utilisé
  • concentration des substances actives sur laquelle se fonde le produit
  • la posologie
  • le mode d’administration.

La teneur en vitamines et sels minéraux de ces produits doit être bien supérieure à l’apport journalier recommandé (AJR) pour le maintien de la santé en général ou du bien-être général.

Partager cette page:

Liens rapides